La neuro-imagerie révèlent que le cerveau des schizophrènes a changé de sexe

La neuro-imagerie révèlent que le cerveau des schizophrènes a changé de sexe dans SchizophrénieLe 12 mai 2009

MONTRÉAL – Des études récentes de neuro-imagerie révèlent que le cerveau des schizophrènes a changé de sexe. Et la découverte de cette inversion sexuelle du cerveau pourrait conduire à de nouvelles thérapies pour soigner cette maladie mentale, a-t-on appris lundi, dans le cadre du congrès de l’Association francophone pour le savoir (Acfas).

Source:

http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/Fiche.aspx?doc=2009051278_des-etudes-ont-observe-une-inversion-sexuelle-du-cerveau-des-schizophrenes

 

« Ainsi, nous avons étudié l’activation cérébrale des personnes atteintes de schizophrénie dans le contexte du traitement des émotions et de l’analyse cognitive. Les résultats sont étonnants. Quand nous présentons une photo triste à un homme atteint de schizophrénie de même que lorsque nous lui demandons de réaliser une tâche d’habilité spatiale, il démontre une activation cérébrale semblable à celle d’une femme en santé qui réalise les mêmes tests. Inversement, une femme atteinte de schizophrénie montre une activation cérébrale similaire à celle d’un homme en santé. »

Source: http://www.legislation-psy.com/spip.php?article2140

 

Shizophrénie du futur , la suite …

Shizophrénie du futur , la suite ... dans Imaginaire/réalité. 771003

L’électro-encéphalographie et l’imagerie cérébrale sont souvent assimilées, pour le grand public, à une sorte de lecture dans les pensées. A tort… enfin presque. Une équipe américaine vient d’effectuer un pas en ce sens.

Marcel Just, du département de psychologie et Tom Mitchell, spécialisé en intelligence artificielle et dans les méthodes d’apprentissage pour ordinateurs, ont pris la tête d’une équipe du Center for Cognitive Brain Imaging de l’université de Carnegie Mellon (Pittsburgh, Pennsylvanie) pour tenter de cartographier, à l’intérieur du cerveau humain, la représentation d’objets simples.

Les scientifiques se sont aperçus que ces associations mentales diffèrent peu d’un individu à l’autre. Elles forment une sorte de code universel permettant effectivement, dans une certaine mesure, de deviner la pensée d’un sujet. Passant de l’observation à la pratique, les expérimentateurs ont pu, dans 78 % des cas, deviner quel objet était présenté aux cobayes, à la seule vue des données de l’imagerie par résonance magnétique.
http://www.futura-sciences.com/fr/sinformer/actualites/news/t/medecine/d/saura-t-on-un-jour-lire-dans-les-pensees_14347/

Ce serait un bon moyen de s’interfacer avec une machine, pas besoin de chirugie intrusive , juste des electrodes. Pour programmer une application logitielle, il suffirait d’associer des expressions regulieres à des forme géometriques mentales, c’est deja ennorme ! emoticone Si cette technologie existe se sera trop facile la programmation … Youpi .

Image de prévisualisation YouTube

mon chemin avec l'anneau |
Mes pensées sont les vôtres... |
vany |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Luna's World
| une heure un jour une vie
| OU EST L'ANGE?